Artionet Web Agency

Entrez dans l'univers du GSHC

11 février 2016 / interview, GSHC, Hockey, Sport

L'équipe du GSHC

Pascal Aeberhard, GSHC Pascal Aeberhard, responsable du contenu du site web du GSHC

Une nouvelle année débute, et nous avons encore plein de clients à vous présenter sur notre blog ! Ce mois-ci, nous vous proposons l'interview de Pascal Aeberhard, responsable du contenu du site web officiel du Genève-Servette Hockey Club (GSHC), que nous accompagnons depuis 2013 et pour lequel nous avons participé Au Meilleur Du Web en 2013.

Les quelques questions que nous lui avons posées permettent de découvrir le Genève-Servette Hockey Club à travers son histoire, son évolution et sa présence en ligne, notamment via son site web, sur lequel Artionet intervient régulièrement.

Présentez-vous, ainsi que votre activité

Le Genève-Servette Hockey Club (GSHC) est, comme son nom l’indique, un club de hockey sur glace. Nous militons en National League A, soit au plus haut niveau suisse, depuis la promotion à l’issue de la saison 2001-2002. Le GSHC est composé de 30 joueurs professionnels, d'un encadrement de six personnes à plein temps (quatre entraîneurs), et d’une équipe administrative d’une dizaine de personnes également à plein temps. Mais ce ne serait limiter le GSHC qu’à sa façade, car environ 300 personnes travaillent les soirs de matchs (entre 27 et 40 rencontres par saison à Genève).

Le GSHC a vu le jour en 1905 sous le nom de Servette HC, alors une section hockey sur glace du Servette FC. Son autre entité, le HC Genève, qui possède une histoire plus mouvementée, a été fondée en 1906. Les deux clubs, alors séparés, ont fondé la Ligue Romande de Hockey sur Glace, futur Swiss Ice Hockey Federation. Le Servette HC s’est illustré le plus souvent avec deux titres de Vice-Champion suisse en 1917 et 1920, et une Coupe Suisse en 1959. Mais les problèmes financiers du SHC et du HC Genève (qui s’est arrêté plusieurs fois depuis 1906 et changé de noms à plusieurs reprises) ont forcé les dirigeants à se rapprocher et à fusionner en 1963 les deux entités pour devenir le Genève-Servette Hockey Club.

Les premières années de la fusion seront remplies de succès. Retour en Ligue Nationale A en 1964, cinq titres de Vice-Champion entre 1966 et 1971 (seul 1970 manque à l’appel) et la dernière édition de la Coupe Suisse, ancienne formule, lors de la pause olympique de 1972. Mais, à partir de 1975, le GSHC retombe en Ligue Nationale B, et dans les soucis financiers. Grâce au soutien d’un homme, M. Claude Barbey, le Club va continuer à vivre jusqu’aux années 2000 et le retour dans l’élite. Après cela, c’est sous la houlette de Hugues Quennec que le GSHC connaîtra ses nouvelles heures de gloire : Vice-Champion en 2008 et 2010, et double vainqueur de la Coupe Spengler en 2013 et 2014.

A titre personnel – Pascal Aeberhard, je m’occupe depuis octobre 2004 du contenu du site officiel www.gshc.ch. D’abord comme bénévole pour les résumés des matchs à domicile, mon activité est devenue professionnelle en 2006, avec un nombre croissant et diversifié de news. Le site est donc un peu mon bébé ; je ne l’ai pas mis au monde, mais je l’ai vu grandir et mûrir.

L'équipe du GSHC L'équipe du GSHC

Pourquoi votre site web est-il important pour votre activité ?

Les clubs sportifs professionnels ne peuvent vivre sans visibilité médiatique, que ce soit de manière traditionnelle (TV, radio et presse écrite), qu’avec les « nouveaux médias ». Le GSHC a pris conscience de cet état de fait il y a plus de 10 ans en développant son site internet avec, d’abord, plus d’écrit de qualité, puis des vidéos et, enfin, une présence sur différents réseaux sociaux (Facebook depuis 2009, Twitter depuis 2012 et Instagram depuis 2013).

Mais le site internet reste le moyen de communication principal avec les supporters. En plus des résumés de match, nous communiquons sur les signatures des joueurs, les informations concernant les blessés, les matchs à venir ; nous fournissons également des interviews écrites, des vidéos, des galeries photos… Mais, surtout, nous donnons des informations concernant la billetterie (ouverture de la billetterie, abonnements, offres spéciales). Depuis peu, ces informations sont relayées automatiquement sous forme de lien sur nos réseaux sociaux, afin de toucher une audience qui a grandi avec eux. Nous savons que nos supporters attendent toujours que le Club communique sur son site internet pour qu’une information soit considérée comme officielle !

Le site internet reste le moyen de communication principal avec les supporters

Quel bilan tirez-vous de la collaboration avec Artionet ?

Le bilan est largement positif. Sans dénigrer ce qui a été fait avant, nous sommes passés dans une autre classe de service avec Artionet. Jusqu’en août 2013, nous étions avec une petite structure (deux personnes) au niveau du développeur. Depuis que nous avons choisi de travailler avec Artionet, nous avons pu compter sur une équipe réactive et au courant des dernières évolutions techniques. Nous avons d’ailleurs régulièrement des propositions venant d’Artionet, plutôt que des demandes spécifiques imaginées au sein du Genève-Servette Hockey Club.

Quels ont été les moments forts et les moments clés de votre projet ?

Lorsque nous avons décidé de refondre complétement gshc.ch en 2013, nous avons fait un appel d’offre assez large sur Genève et avons également contacté Artionet, dont nous connaissions le travail grâce au Concours Hippique International de Genève. Le premier rendez-vous avec M. Guerdat a permis de mesurer les capacités d’Artionet. Les rendez-vous suivants ont permis de convaincre le GSHC d’accorder le mandat à Artionet, puis de lancer le projet.

Le moment le plus fort reste bien évidemment le 20 août 2013, date de la mise en ligne de la version 1 de gshc.ch réalisée par Artionet, puisqu’elle signifiait la fin de la première partie de la collaboration avec Artionet : la création du nouveau site. Je vais aussi mentionner deux étapes importantes récentes avec l’implémentation de la newsroom et du nouveau design de la homepage, qui ont été mises en ligne en septembre, ainsi que l’ouverture de la partie anglaise le 15 octobre dernier.

Nous avons pu compter sur une équipe réactive et au courant des dernières évolutions techniques

Faites-vous régulièrement appel au service de support d’Artionet ? Si oui, pour quel motifs ?

Oui, pour divers petits travaux de maintenance ou pour faire suite à des demandes auxquelles nous n’avons pas les compétences pour y répondre. Il y a parfois besoin d’activer des pages auxquelles nous n’avons pas accès, comme celle des enchères (2-3 fois par an). Difficile d’être plus précis. Une chose est sûre, la rapidité de réponse est là et il faut moins de 24 heures pour que les demandes soient traitées.

Vous avez la parole

C’est un plaisir de travailler avec Artionet, non seulement grâce à la vitesse de réaction de l’équipe, mais également avec les idées qui nous sont proposées pour améliorer la plateforme gshc.ch. A aucun moment, nous n’avons regretté notre choix de changer pour Artionet.

Commentaires

comments powered by Disqus

Des professionnels à votre service

+41 32 424 4800T. +41 32 424 4800 @ info@artionet.com