Artionet Web Agency

Qu’est-ce que le Proximity Marketing ?

20 février 2015 / Mobile, marketing

L’essor du canal mobile a révolutionné la relation entre les commerçants et leurs clients / prospects. En effet, la manière de communiquer avec sa cible a complètement été revue et adaptée aux habitudes d’aujourd’hui. On remarque aujourd’hui que le facteur géographique joue un rôle primordial pour faire passer un message et inciter les consommateurs à effectuer des actions bien précises. Mais encore faut-il bien exploiter ce canal… C’est pourquoi nous allons nous intéresser aujourd’hui aux magasins physiques qui souhaitent se lancer sur ce créneau.

Proximity Marketing

Le marketing de proximité : 3 objectifs

La mise en place de stratégies mobiles doit permettre de réaliser trois objectifs :

  • Générer du trafic en magasin (Mobile To Store) : cette première étape consiste à attirer les personnes ciblées dans le point de vente physique.
  • Analyser le parcours client sur place (Analytics) : il s’agit exactement de savoir ce que fait le consommateur, à quel moment et de quelle manière, afin de lui proposer les bons produits en fonction de ses besoins et de son comportement.
  • Augmenter le montant du panier moyen et améliorer l’expérience (Recommandations / Smart Data) : cette étape va consister à proposer des produits complémentaires aux produits déjà sélectionnés. Cela peut s’apparenter à la suggestion de produits lorsqu’on se trouve sur un site E-Commerce.

Les trois points que nous venons d’énoncer méritent à présent d’être éclaircis. C’est pourquoi nous allons nous intéresser de plus près aux solutions et usages qui peuvent être offerts aux clients dans le but d’atteindre les trois objectifs du côté du commerçant. 

Générer du trafic en magasin

La première approche peut être basée sur la mise en place de coupons de réductions ou de jeux concours. En effet, il faut que le déplacement du consommateur soit justifié : on peut alors lui envoyer ces coupons ou ces jeux concours lorsqu’ils se trouvent à proximité du point de vente. Il est également possible d’envoyer des notifications push via l’application mobile du magasin, mais à condition que l’utilisateur l’ai téléchargé, qu’il ait accepté de recevoir ce genre de notifications et qu’il ait aussi partagé ses données de géolocalisation. On remarquera que cette seconde possibilité est assez limitée puisqu’elle doit remplir un certain nombre de conditions. Il est donc préférable de rester simple pour un côté pratique, mais aussi pour limiter les coûts. 

Analyser le parcours client sur place

Si on part du principe que l’utilisateur a téléchargé l’application mobile du magasin, il est possible de suivre son parcours d’achat au sein du magasin lorsqu'il s’y trouve. Il est donc possible de connaitre les rayons qui fonctionnent bien et ceux qui fonctionnent moins bien, dans le but d’adapter la disposition des produits ou encore leur présentation. Cette technique implique que l’utilisateur ait activé le Bluetooth sur son smartphone pour que ses données soient bien transmises, il faudra donc lui expliquer l’intérêt de cette démarche et les bénéfices qu’elle peut apporter au consommateur.

Augmenter le montant du panier moyen et améliorer l’expérience

Les données de tracking et les informations contenues dans les cartes de fidélité permettent de mieux connaitre les habitudes de consommation du client et de lui proposer des produits susceptibles de l’intéresser. Cette technique pourrait permettre de guider l’utilisateur à travers le magasin en lui envoyant automatiquement des offres personnalisées sur des produits qu’il a l’habitude d’acheter ou des produit faisant partie de la même gamme. On pourrait même aller plus loin dans le processus et guider l’utilisateur, qui n’a pas vraiment d’idées sur ce qu’il va acheter. La stratégie va donc se baser sur le premier article qu’il va scanner avec son smartphone pour qu’on puisse ensuite lui proposer des articles associés : par exemple si il commence ses achats en scannant de la viande, il sera tout à fait possible de lui proposer d’autres ingrédients dans le but de réaliser une recette de cuisine. 

Et côté utilisateur ?

Certes, de nombreuses possibilités s’offrent aux commerçants pour booster l’activité de leurs magasins. Cependant, il ne faut pas oublier la place du consommateur final, puisque c’est sur lui que vont reposer toutes les stratégies mises en place. Le consommateur est de plus en plus sollicité, il faut donc lui montrer les réels bénéfices de ces stratégies et ce qu’il peut en tirer en termes d’avantages.

Commentaires

comments powered by Disqus

Des professionnels à votre service

+41 32 424 4800T. +41 32 424 4800 @ info@artionet.com