Artionet Web Agency

Le Bitcoin fait l’objet de tous les débats sur le web

24 mars 2014 / Bitcoin , Monnaie virtuelle , Bourse

Vous avez surement du entendre le mot « Bitcoin » un peu partout dans les médias, mais êtes-vous certain d’avoir saisi toutes les particularités de cette monnaie ? Bitcoin est une monnaie virtuelle, qui peut s’échanger entre utilisateurs comme on peut s’échanger des mails. Pour vous aider à mieux comprendre ce système, Artionet vous présente cette nouvelle technologie qui fait débat sur le web depuis quelques semaines. 

La monnaie qui fait polémique, le Bitcoin La monnaie qui fait polémique, le Bitcoin

Qu’est-ce-que le Bitcoin ?

Le Bitcoin (ou jeton numérique) est une nouvelle devise numérique qui permet d’effectuer des transactions entre individus, en d’autres termes, c’est de l’argent liquide sur internet. Bitcoin est une application qui permet de payer en ligne sans passer par les intermédiaires qui sont les banques. Il est donc tout à fait possible d’acheter une voiture à un particulier et de le payer en Bitcoin, qui peut également s’échanger en Dollars, en Francs Suisses ou encore en Euros. La provenance de cette monnaie repose sur un logiciel OpenSource très complexe : cette monnaie est créée pour remercier chaque ordinateur de veiller au bon fonctionnement du système.

Le moyen le plus sûr d’obtenir des Bitcoins est de s’en procurer via un automate, les échanges en ligne entre individus sont déconseillés. La meilleure façon reste encore de vendre un bien ou un service.

 

Quels sont les avantages de cette monnaie virtuelle ?

Les avantages sont plutôt nombreux et c’est ce qui inquiète de plus en plus les institutions bancaires. Dans un premier temps, la quasi-inexistence des frais bancaires permet à deux individus de se transférer de l’argent d’un pays à l’autre sans avoir à redouter les fameux frais bancaires. De plus un transfert sur Bitcoin requiert en moyenne une petite heure, alors qu’un transfert classique de banque à banque peut nécessiter plusieurs jours et vous coûter des dizaines de dollars pour que votre argent arrive à bon port. Il sera difficile de faire mieux !

En termes de sécurité, le Bitcoin requiert une signature électronique que seul le destinataire de la transaction pourra recevoir, après un contrôle préalable par un autre ordinateur du réseau. Chaque portefeuille virtuel est anonyme et est réparti sur plusieurs machines, ainsi, tout forme de piratage est théoriquement écartée.

 

Quels risques représentent le Bitcoin ?

Le caractère très variable de cette monnaie virtuelle constitue une première faiblesse, puisque son cours peut chuter de 50% en l’espace d’une heure en fonction de l’offre et de la demande. Le Bitcoin pourrait représenter un risque potentiel pour les banques, car le système financier pourrait bien leur échapper comme c’est le cas pour les maisons de disques ou l’industrie du cinéma, qui ont perdu le contrôle depuis bien longtemps.

L’effondrement récent de la célèbre bourse d’échange Mtgox pousse le Bitcoin dans une crise qui amène le doute sur sa fiabilité. Flexcoin, une plateforme d’échange a dû cesser ses activités suite à un piratage de 896 Bitcoins (environ 600 000 dollars). Basée au Canada, la plateforme n’a pas souhaité déclarer combien de Bitcoins elle gérait et garantit qu’elle tentera une collaboration avec les forces de l’ordre pour identifier la source de ce piratage. 

Commentaires

comments powered by Disqus

Des professionnels à votre service

+41 32 424 4800T. +41 32 424 4800 @ info@artionet.com