Artionet Web Agency

Poursuivis par Oracle pour une utilisation illégale de Java, Google et Android risquent la douche froide

17 avril 2012

Tous les regards sont tournés dès aujourd'hui du côté de la Silicon Valley pour un procès qui pourrait faire jurisprudence en matière d'utilisation abusive du langage libre Java. En effet en 2010, Google a développé son OS Mobile du nom d'Android sur la plateforme Java, plateforme qui était développé par la société Sun Microsystems mais racheté la même année par Oracle.

Google Android vs Java Oracle Google Android vs Java Oracle

Durant cette année, Google a utilisé Java afin que les développeurs puissent utiliser l'API de Java pour créer des applications sur Android.  Java est en fait un système libre s'il n'est pas utilisé pour octroyer des licences à des tiers. En donnant des licences aux développeurs pour réaliser des applications sur cette plateforme, Google est allé à l'encontre de règles en vigueur et Oracle l'attaque donc pour 7 violations de brevets. Après consultation du juge, seul deux d'entre-eux ont été retenus pour l'accusation.

De manière détaillée, Oracle poursuit Google pour avoir enfreint les droits d'auteurs à propos des brevets Java en tant que langage de programmation, mais aussi pour avoir pris l'intégralité de l'API de Java pour développer Android. L'accusé réplique en prônant le fait qu'aucun droit d'auteur ne peut être appliqué sur un langage de programmation, car le développeur utilise son API comme outil de production.

La chose ici est très délicate car c'est plutôt une guerre d'idées que les deux compagnies se lancent. Si Google venait a perdre, beaucoup des fondements d'Android changeraient et certaines application devraient subir un re-codage.

L'histoire reste à suivre et les rebondissements de manqueront pas.

Commentaires

comments powered by Disqus

Des professionnels à votre service

+41 32 424 4800T. +41 32 424 4800 @ info@artionet.com