Artionet Web Agency

Pourquoi il ne faut jamais "piquer" des images sur Google ?

13 février 2018 / Google, légalité, images, droit

Vous cherchez des images pour illustrer vos communications ? Par exemple pour votre site internet, vos réseaux sociaux, vos newsletters, vos publicités ou encore vos documents de présentation.

Connaissez-vous les bonnes pratiques en la matière ? Soyez vigilants car les faux-pas peuvent coûter cher. En tant qu'agence spécialiste du web, nous rendons nos clients attentifs aux règles de base. En effet, il n'est pas rare de recevoir une facture salée lorsque celles-ci ne sont pas respectées. Attention donc à ne pas "piquer" des images pour illustrer vos contenus.

Quels sont les risques lorqu'on utilise une image sans en avoir les droits ?

C'est très simple, les agences de photographies s'inscrivent sur des sites web de recouvrement de créances digitales (exemple : copytrack ou photoclaim). C'est à dire qu'ils mettent à disposition tout leur catalogue de photos au site de recouvrement. Ces derniers scannent ensuite le web et contrôlent chaque image de chaque site web avec l'ensemble des images présentes dans leur base de données. A chaque fois que cela correspond une facture est envoyée. Ensuite, un calcul est fait selon le nombre d'année, le trafic du site web et si la mention du photographe est faite ou non (selon une grille tarifaire appelée "MFM Table"). Une photo peut dès lors être facturée entre CHF 75 et 30'000.-- facilement.

Pour votre information, vous trouverez ci-après un exemple de courrier reçu par Copytrack concernant une image utilisée sur un site internet.

Exemple de courrier reçu par Copytrack

Exemple Copytrack Exemple Copytrack

Comment procéder pour agir en toute légalité ?

Tout va dépendre du type d'image et de son utilisation (idem pour les vidéos). Il existe deux types d'utilisations, commercial (à des fins publicitaires) ou éditorial (à des fins d'illustration).

Image créative ou éditoriale ?

Il existe donc deux types d'images, créative ou éditoriale. Une image éditoriale est une image prise sur le vif (d'une compétition sportive par exemple) qui a pour but d'illustrer un article de presse par exemple. Tandis qu'une image créative est scénarisée (avec des mannequins, des lieux et des postures prédéfinies).

Pour une image créative les autorisations préalables du photographe, des mannequins, des lieux ou marques reconnaissables sont impératifs que ce soit pour un usage éditorial ou commercial. Souvent celles-ci sont gérées via des banques de données d'images

Lorsqu'il s'agit d'une image éditoriale, seule l'autorisation de l'auteur de la photo est nécessaire pour un usage éditorial. Néanmoins, lorsqu'on souhaite utiliser une image éditoriale à des fins commerciales les autorisations des personnes, des marques et des lieux reconnaissables sur l'image sont nécessaires en addition à celle du photographe.

Nos astuces pour trouver vos images en toute sérénité

Premièrement, vous pouvez simplement faire des photographies vous-même pour illustrer vos articles, publications, etc. ou encore faire appel directement à un professionnel de la photographie

Ensuite, vous pouvez vous simplifier la tâche et trouver l'image souhaitée sur internet, pour ce faire faites appel à un site web de partage de photographies (par exemple Fotolia, Shutterstock, etc.). Vous pouvez prendre un abonnement ou payer lors du téléchargement de l'image. Les droits et licences sont directement gérées par eux et ainsi vous pouvez dormir sur vos deux oreilles. Il en existe même des gratuites telles que Pixabay.

Finalement, il vous est tout à fait possible de prendre une image que vous trouvez sur internet si vous avez l'autorisation préalable du photographe. Evitez dans tous les cas de prendre des photos issues d'une simple recherche Google sans vous inquiéter du droit à l'image, même si celle-ci vous permet de filtrer les images dites "libres de droit" il en va de votre responsabilité de vérifier si tel est bien le cas.

Rappelez-vous bien que lorsque l'usage est commercial, quand bien même l'image est fournie gratuitement par le photographe l'aval des personnes, marques et lieux identifiables est nécessaire quand il y en a.

Commentaires

comments powered by Disqus
Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.