Artionet Web Agency

«Je suis l’archétype du patron jurassien»

Impossible de s’ennuyer avec Yannick Guerdat: à peine arrivé dans son bureau, le tout jeune patron d’Artionet a déjà ouvert son portable, apporté un odorant expresso, répondu à un appel et distribué une poignée de main à un précédent visiteur! Pas étonnant qu’avec cette énergie sa PME tourne à plein régime.

CHOISI PAR LES PLUS GRANDS

Il y a cinq ans que son entreprise développe, crée et vend des services web aux quatre coins de la Suisse. Fils du célèbre cavalier Philippe Guerdat et frère du non moins célèbre Stève Guerdat, Yannick va vite et veut être le meilleur. Artionet a d’ailleurs séduit les plus grands: la TSR, l’Université de Genève et le World Economic Forum de Davos, entre autres, ont choisi la petite firme jurassienne pour leur système web. «Nous allons très loin dans la recherche et le développement des produits. Nous faisons du «sur-mesure» explique ce célibataire pressé.

Jamais à court d’idées, il vient aussi de lancer un site qui propose des vidéos d’excellente qualité tournées dans des clubs et autres discothèques. Des milliers de clients se sont connectés – 3 secondes de chargement - et déjà 70 sites référencent Vidéogate. «C’est un outil pub extraordinaire pour les patrons de ces lieux branchés. L’efficacité d’une entreprise réside dans des solutions, non seulement adaptées, mais surtout qui évoluent avec elle».

A l’entendre on croirait que ce battant est bardé de diplômes en informatique. «Pas le moins du monde: je suis employé de commerce! Passionné depuis l’enfance par l’informatique, mon père m’a offert mon premier PC à 12 ans et depuis je n’ai plus décroché!» avoue Yannick. L’idée de créer sa propre PME lui est venue alors qu’il travaillait à Zurich pour le compte d’une grande firme: «J’avais mis au point un nouveau produit informatique que mon employeur a vendu très cher à une marque internationale d’équipements sportifs. Je devais toucher le 10% et je n’ai reçu qu’un bon de 500 francs pour des CD!» se souvient le jeune cadre.

Conscient que le plus gros du marché ne se situe pas dans le Jura, Yannick Guerdat a ouvert un bureau à Zurich en avril dernier et un autre à Genève en novembre: «Le Jura est à la traîne en matière d’équipement web. Il existe un véritable fossé numérique. Et ici, je ne peux même pas avoir des vrais locaux d’entreprise. Voyez mon bureau: finalement je suis l’archétype du patron jurassien!»

© Le Matin; 16.01.2007; page 28 - People-portrait - Hélène Theurillat-Moll

Des professionnels à votre service

+41 32 424 4800T. +41 32 424 4800 @ info@artionet.com