Artionet Web Agency

Ello : émergence d’un réseau social anti Facebook

13 octobre 2014 / Réseau, social , network, média

Sur notre blog, nous sommes très sensibles à l’actualité des médias sociaux, et plus particulièrement à Facebook, qui a fait l’objet de plusieurs articles. En effet, le leader des réseaux sociaux est de plus en plus menacé face au développement de nouvelles plateformes et au changement d’habitudes des utilisateurs. En effet, l’arrivée des plateformes tendances telles qu’Instagram, Snapchat, ou encore Whatsapp accentue la menace qui tourne autour de Facebook. On peut à présent dire qu’une véritable guerre a pris place entre ces différentes plateformes.

La dernière plateforme sociale à entrer en jeu se nomme « Ello » et compte bien s’imposer face à Facebook, en offrant un service complètement nouveau et des valeurs opposées à celles de Mark Zuckerberg. 

Ello

Audace, beauté, simplicité et transparence

Ces quatre mots sont les valeurs d’Ello et de son fondateur Paul Budnitz. Lancée il y a quelques mois, uniquement sur invitation, la plateforme connait un réel succès : les demandes d’invitations sont passées de 4'000 à 30'000 par heure ! Ayant débarqué le 24 septembre dernier sur la toile, Ello compte bien imposer son concept plutôt minimaliste.

Avec un design très épuré, Ello joue la carte de la transparence et de la simplicité, pour avant tout proposer un lieu de partage et d’échange. L’utilisateur est placé au centre du concept, et doit avant tout se sentir libre et non considéré comme un élément marketing.

Vous n’êtes pas un produit

C’est ici que commence la différenciation avec Facebook : Ello ne fait pas de publicité, ce sont les annonceurs qui diffusent eux-mêmes leurs contenus, afin de mieux les cibler envers les utilisateurs. Les données des utilisateurs seront donc achetées par ces annonceurs dans le but de proposer du contenu personnalisé à chaque internaute (centres d’intérêt, sexe, âge, profession…). Selon le fondateur, aucun revenu n'est généré par Ello.

Accueil - Ello Accueil - Ello

Un anti-Facebook ?

Uniquement accessible par le biais d’invitations, Ello se montre plutôt agressif envers la concurrence, surtout envers Facebook. En effet, si on reprend les principales valeurs de cette nouvelle plateforme, Facebook utiliserait les données personnelles des utilisateurs à des fins commerciales, et donc financières. En d’autres termes, nous serions tous des « produits » pour Facebook.

On l’a bien compris, Ello affirme ne pas vouloir faire de bénéfices sur le dos des utilisateurs : pas de publicités, pas d’outils de tracking, pas de vente d’informations personnelles. Ce concept nous donne envie de s’y intéresser de plus près, mais il faudra bien un jour ou l’autre que cette entreprise génère des revenus, et forcément par le biais des internautes qui l’utiliseront.

Pas de publicité, mais du micro-paiement

La plateforme anti-publicité a trouvé une nouvelle alternative : la mise en place d’options et de prestations, qui viendront compléter les comptes de certains utilisateurs. En effet, Ello se caractérise comme une plateforme ultra simple : c’est pourquoi la mise à disposition d’options et de fonctionnalités spécifiques intéressera les internautes dans la personnalisation de leur compte.

Le micro paiement se caractérise donc comme une alternative à la publicité, et permettra de générer des revenus pour la plateforme. En revanche, payer pour des options, qui sont disponibles nativement sur d’autres réseaux sociaux ne risque-t-il pas de repousser les utilisateurs ?

Profil utilisateur - Ello Profil utilisateur - Ello

Une plateforme très tolérante

Concernant son utilisation, là encore Ello cherche clairement à s’opposer à Facebook. En effet, ce dernier bloque certains types de publications, pouvant « heurter » la sensibilité du grand public. Il ne sera donc pas rare de voir des photos qui pourraient être bloquées sur Facebook. L’objectif de cette plateforme est de pouvoir donner la possibilité aux utilisateurs de publier librement sans avoir la crainte de voir leurs contenus signalés et jugés comme inappropriés.

Autre avantage par rapport à la concurrence : la possibilité de créer son compte avec un pseudonyme, chose pas encore autorisée sur Facebook. Ce qui pourrait largement attirer certaines communautés qui se sont vu refuser la création de leur profil, et donc se diriger vers ce type de plateforme.

Quel avenir pour Ello ?

Ello n’est pas le premier réseau social qui cherche à faire de l’ombre à Facebook. En effet, Google + a essayé de s’imposer, en jouant sur son lien très étroit avec le leader des moteurs de recherche, Google. Certes, Google + affiche beaucoup moins de publicités, mais ce point ne lui a pas permis de rattraper Facebook en termes de fréquentations.

Malgré un concept intéressant, le fondateur d’Ello a bien conscience que sa nouvelle plateforme n’est pas prête de faire couler Facebook et d’engranger ses 1,32 milliards de profils. Actuellement, la curiosité des internautes et son concept antipub permet à Ello de forger sa notoriété, reste à voir si les fonctionnalités proposées par le micro paiement boosteront sa fréquentation.

Commentaires

comments powered by Disqus

Des professionnels à votre service

+41 32 424 4800T. +41 32 424 4800 @ info@artionet.com