Artionet Web Agency

Les entreprises et les objets connectés

04 mai 2015 / Google Glass, Objets connectés, Lunettes Connectées , smartglasses

Comme nous avons déjà pu le mentionner à plusieurs reprises sur notre blog, les objets connectés font partie intégrante de notre quotidien : montres, lunettes, voitures, trackers d’activité… Et si ces objets qui ciblent plutôt les friands de technologies aujourd’hui devenaient les outils de travail des entreprises demain ? De nombreux experts misent sur les entreprises pour assurer un futur à ces gadgets : mais quelles sont ces entreprises ? Quels secteurs sont concernés ? Dans quels buts ?

Objets connectés et entreprises

Les lunettes connectées

Dans les entrepôts

Les fameuses lunettes connectées sont susceptibles d’améliorer la gestion et l’expédition de marchandises au sein des entrepôts. Le groupe Bosch et un de ses partenaires s’est intéressé aux lunettes connectées dans le but que les magasiniers des entrepôts puissent les exploiter : ces derniers peuvent ainsi prendre connaissances des tâches qui leurs sont attribuées individuellement via l’application fonctionnant avec ces lunettes. Le groupe croit fortement au potentiel des lunettes connectées et attend pour l’instant des améliorations matérielles avant de penser à un développement plus poussé.

Pour l’assemblage et l’assurance qualité

Dans le secteur de l’automobile, les techniciens pourraient utiliser les Google Glass lors de l’assemblage de pièces. Les lunettes seraient en mesure de scanner un QR code qui indiquerait la marche à suivre ainsi que les instructions de montage. L’assurance qualité effectuée par le technicien pourra ainsi être menée, qui pourra signaler d’éventuels défauts de fabrication en temps réel, comme si il travaillait depuis un ERP.

Google Glass et QR code Les lunettes connectées s'emparent des QR Codes - Crédit photo : www.forbes.com

Pour lutter contre la contrefaçon

Une application destinée aux douanes pourrait voir le jour prochainement. L’objectif ? Détecter les objets contrefaits. En effet dans ce cas, les lunettes connectées pourraient s’allier à une application qui permettrait de scanner les codes-barres présents sur les emballages des produits et ainsi collecter des informations sur la traçabilité des marchandises saisies.

Dans les aéroports

Des applications pour smartglasses ont également été conçues afin de simplifier la gestion des passagers dans les aéroports. En effet, les données affichées par les lunettes ainsi que celles figurant dans les systèmes de gestion permettent d’optimiser la coordination et d’affiner l’accueil des passagers. Les lunettes connectées permettraient également de simplifier et améliorer le contrôle des passagers lors des embarquements : celles-ci permettraient de scanner le passeport et la carte d’embarquement de chaque personne.

Et les autres objets connectés ?

Bien entendu, les smartglasses ne sont pas les seuls objets connectés à s’immiscer dans le monde professionnel. Les trackers d’activité commencent à s’intégrer progressivement dans les entreprises : la société Suisse Swiss Re en a fait l’expérience. Afin de renforcer la cohésion entre ses salariés, cette dernière leur a distribué des capteurs de la marque Fitbit afin qu’ils puissent, tout en s’amusant, comptabiliser les pas qu’ils effectuaient en une journée et se comparer avec leurs collègues. Cette expérience, basée sur le volontariat, a rencontré un franc succès, puisque près de 90% des personnes sollicitées y ont pris part.

Objets connectés au travail Objets connectés en entreprise : quels enjeux ?

Les objets connectés pour améliorer la productivité

Le déploiement des objets connectés et de toutes les applications liées pourraient à long terme augmenter la productivité, en incitant les collaborateurs des entreprises à réaliser des objectifs pour leur permettre de bénéficier de certains avantages. Mais la mise en place de tels procédés ne pourrait-elle pas affecter la sphère privée ? Comment gérer les données collectées dans le monde du travail et celles relatives à la vie privée ? Jusqu’où les entreprises seraient-elles prêtes à aller pour surveiller leurs employés et les inciter à être encore plus productifs ? 

Événement à ne pas manquer

Les objets connectés seront la thématique du BIMO Forum 2015, qui se tiendra le Jeudi 17 septembre 2015 à 17h30 à la Division Technique du CEJEF à Porrentruy. Nous aurons l'occasion de communiquer des informations plus complètes sur cet évènement à travers notre blog, notre newsletter mensuelle, ainsi que sur les réseaux sociaux.

Commentaires

comments powered by Disqus

Des professionnels à votre service

+41 32 424 4800T. +41 32 424 4800 @ info@artionet.com